Monday 24th April 2017,
leblogenergie

La consommation de charbon aux Etats-Unis ne devrait pas exploser

L’EIA américaine vient de publier son traditionnel « Short Term Energy Outlook » d’où j’ai extrait les consommations de charbon sur 12 mois mobiles passés et à venir aux États-Unis (FIG.).

Cette courbe illustre tout d’abord la base de la politique écologique de l’administration OBAMA consistant à remplacer dans la génération d’électricité au charbon par celle, moins polluante, au  gaz naturel local beaucoup moins onéreux. Entre  2014 et  2016 les consommations totales de charbon de ce grand pays seront passées de 832 MT à 668 MT affichant ainsi une baisse de 20% en deux ans.

Les projections de l’EIA jusqu’à fin 2017 conservent ce niveau de consommations, inférieur aux 700 MT sur 12 mois mobiles.

L’attrait économique du gaz naturel local, abondant et peu onéreux justifie à lui seul cette stagnation à venir des consommations de charbon aux États-Unis.

J’ai le pressentiment  que le Président Trump sera plus attaqué pour les coupes à venir dans les aides financières d’État aux diverses mouvances écolos que pour l’impact de sa politique sur l’accroissement objectif des rejets de GHG de son pays.

Un exemple de l’inertie des politiques énergétiques, bien souvent basées sur la disposition de ressources locales, quand elle existe bien-sûr.

Le 10 Décembre 2016

 

 

Partager cet article

Article de

Commenter cet article